Musée islamique et bibliothèque Al-Aqsa

Jerusalem, Palestinian Territories

Officiellement fondé en 1922, le musée a été transféré à son emplacement actuel dans l’angle sud-ouest du Haram al-Charif en 1929. Le musée est administré par le département des Fondations pieuses de Jérusalem, sous les auspices du ministère jordanien des Fondations pieuses.

Le musée comprend trois salles principales, pour une aire d’exposition de 1 000 mètres carrés.

La pièce la plus ancienne, l’un des rares vestiges de l’époque des Croisés dans la Ville sainte, date du XIIe siècle. La deuxième était une mosquée ayyoubide (XIIIe siècle), connue dans l’histoire sous l’appellation de mosquée al-Malikiya ou jami’a al-Moughariba. La troisième pièce, connue sous le nom d’espace al-Fakhriya, remonte à la période mamelouke (XIVe siècle).

Les collections se composent d’objets et de vestiges d’époques islamiques et non islamiques, et invitent à découvrir différents aspects de la civilisation islamique, classés d’après l’origine géographique, le thème et la période. La plupart des objets représentent l’héritage du Haram al-Charif, de Jérusalem et de la Palestine tout entière, y compris des villes comme Hébron et Naplouse.

Le musée abrite des œuvres en bois de plusieurs périodes islamiques, la plus ancienne remontant à la période omeyyade. Le travail du métal est bien représenté, avec notamment une grille de fer de l’époque des Croisés, des chandeliers, épées, poignards, dais, encensoirs, pièces de monnaie, bagues et pièces commémoratives. Le musée possède aussi une collection de marbres provenant de la partie inférieure des murs octogonaux du Dôme du Rocher et des carreaux de faïence décoratifs datant des restaurations de la période ottomane. La collection d’inscriptions sur pierre couvre différentes périodes islamiques et préislamiques, tandis que les colonnes et les chapiteaux proviennent des périodes romaine, byzantine et islamique. Le musée peut également s’enorgueillir d’une riche collection de corans, le plus ancien étant du IXe siècle, et de quelque 1 000 documents mamelouks relatifs à la vie économique et sociale dans la Ville sainte. Le musée expose une partie de ses collections de textiles avec des costumes, des couvertures de tombeaux et des fragments de la kiswa, le voile qui recouvre la Kaaba; mais il y a aussi de nombreux tapis qui ne sont pas exposés.

Address(es)
Al-Haram al-Sharif
Amro
P.O. Box 75085
Jerusalem
T 02 6283286
F 02 6283286
jerusalem.museum@gmail.com

www.facebook.com/islamic.museum1922/

Director
Arafat Amro
T +972 (0) 548085849
F +972 (0) 2 6283286
jerusalem.museum@gmail.com



Museum on Google Maps