Nom de l’Objet:

Minbar

Localisation:

Hama, Syrie

Musée conservant l’objet:

Musée de Hama

About Musée de Hama, Hama

Date de l’objet:

558 de l'Hégire / 1163 J.-C.

Artiste(s) / Artisan(s)

Probablement des menuisiers d'Alep.

N° d’inventaire Musée:

3266

Matériau(x) / Technique(s):

Bois sculpté et incrusté.

Dimensions:

H. (au plus haut) 430 cm, L. 320 cm, l. 85 cm

Période / Dynastie

Période atabeg-zenguide

Provenance:

Hama, Syrie.

Description:

Un minbar est une chaire en bois surélevée d'où le prédicateur prononce ses sermons hebdomadaires, ou khutba, le jour de la prière commune du vendredi. C'est l'un des premiers types de mobilier liturgique islamique introduit au temps du prophète lui-même. Lorsque Nour al-Din (m. 569 H / 1174 J.-C.) arriva au pouvoir en Syrie et en al-Djazira, il commandita plusieurs importants minbar dans le cadre d'une volonté de propagation de la foi et du djihad. Il en confia la fabrication à des menuisiers réputés d'Alep.
Ce minbar fut commandité pour une nouvelle mosquée édifiée par Nour al-Din à Hama en 558 H / 1163 J.-C. Il se compose d'un étroit escalier conduisant à une plate-forme couverte. Bien qu'il ait perdu ses marches d'origine et ses parois latérales, sa structure supérieure a été conservée. La plate-forme à plan carré présente trois ouvertures en arc et un fond plein. Un entablement richement décoré soutient une petite coupole. Les arabesques végétales et géométriques illustrent le haut niveau de qualité du travail de sculpture du bois. Deux inscriptions historiques figurent en frise de chaque côté des balustrades. Celle de gauche, qui a été déplacée pour être accrochée au-dessus de l'entrée de la mosquée, évoque la guerre sainte et la justice. Celle de droite, restée en place, met en valeur la piété et l'humilité. La corniche possède également une inscription coranique qui décrit les merveilles de la création divine et du paradis. Le dos de la chaire comporte une chahada, ou déclaration de foi, sculptée sur deux lignes en caractères thoulouth dans un cartouche.
Ce minbar affirmait les positions religieuses et politiques de Nour al-Din, répétées sur les murs de la mosquée. Son importance tient à ce qu'il illustre une symbolique de l'autorité. Les inscriptions, comme les sermons, exprimaient le pouvoir et la vision. Dans le cas de Nour al-Din, des documents historiques montrent l'attention méticuleuse qu'il portait à la mise en œuvre de ce qui était annoncé en son nom dans les nombreuses mosquées qu'il édifiait. L'image projetée était celle de grande piété, par contraste avec la magnificence, et d'humilité opposée à la richesse, sans oublier comme toujours le rappel de la guerre sainte.
Le rêve de Nour al-Din de libérer Jérusalem est exprimé de façon similaire mais moins richement composée dans un minbar commandé pour la mosquée al-Aqsa à Jérusalem, avant qu'elle ne soit reprise aux Francs par Saladin. Malheureusement, ce meuble a disparu lors d'un incendie en 1969.

View Short Description

Le minbar de Nour al-Din à Hama est un important exemple de l'art syrien de la sculpture du bois. On sait que Nour al-Din a employé les meilleurs menuisiers alépins pour fabriquer des minbar qu'il expédia à diverses mosquées syriennes pour prêcher la guerre sainte lorsque les Croisés prirent Jérusalem.

Propriétaire d’origine :

Nour al-Din Mahmoud bin al-Zangi (r. 541-569 H / 1146-1174 J.-C.)

Comment date et origine ont été établies:

Une inscription au dos de cette chaire indique "559" (1164).

Mode d’acquisition par le musée:

Jadis dans la mosquée Nour al-Din à Hama, le minbar a été transféré au musée.

Mode d’établissement de la provenance:

Cette chaire se trouvait à l'origine dans la mosquée Nour al-Din à Hama construite par Nour al-Din Mahmoud bin al-Zangi en 558/1164.

Bibliographie sélective:

Ettinghausen, R., Grabar, O. et Jenkins-Madina, M., Islamic Art and Architecture 650-1250, New Haven, 2001.
Moaz, A. R., “The Minbar of the Aqsa Mosque, Woodwork in 12th-Century Syria-Palestine”, Islamic Arts and Crafts, Istanbul (sous presse).
Tabbaa, Y., “Monuments with a Message: Propagation of Jihad under Nour al-Din (1146-1174)”, The Meeting of Two Worlds: Cultural Exchange between East and West during the Period of the Crusades (V. P. Goss, éd.), Michigan, 1986.

Citation de cette page web:

Waal Hafian "Minbar" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2017. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=object;ISL;sy;Mus01_B;44;fr

Fiche rédigée par: Waal Hafian
Édition: Mandi Gomez
Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : SY 72

RELATED CONTENT

Related monuments

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Atabegs

Zenguides


On display in


Download

As PDF (including images) As Word (text only)