Nom de l’Objet:

Boucle d'oreille (d'une paire)

Localisation:

Damas, Syrie

Musée conservant l’objet:

Musée national de Damas

About Musée national de Damas, Damas

Date de l’objet:

Vers le Ve-VIe siècle de l'Hégire (XIe-XIIe siècle J.-C.)

N° d’inventaire Musée:

ع 5880

Matériau(x) / Technique(s):

Or filigrané.

Dimensions:

H. 5 cm, Ø (disque) 2 cm

Période / Dynastie

Fatimide

Description:

Le travail de l'or est connu en Syrie depuis plus de 2000 ans av. J.-C. Des bijoux, des moules et divers outils d'orfèvrerie ont été découverts dans de nombreux sites archéologiques syriens, dont ceux d'Ougarit, Mushrifa et Ebla. Pendant la période classique, la bijouterie d'or y était très développée, en particulier à Hawran, Palmyre (Tadmour) et Homs.
Ce développement se poursuivit pendant la période islamique, comme le montrent de multiples témoignages, dont cette boucle d'oreille unique en or filigrané, en forme de disque à bordure en rayons sertissant un rang de perles. Au centre du disque ont été sertis en triangle deux rubis et une émeraude. La partie supérieure du pendentif, ornée d'un second rubis en cabochon, se rattache à la fixation ornée de trois pierres précieuses, une émeraude et deux rubis, prises dans des montures d'or. Sur l'agrafe est fixée une petite sphère d'or contenant également une émeraude.

View Short Description

Cette boucle en filigrane d'or incrustée d'émeraudes, de rubis et de perles témoigne de la haute qualité de la joaillerie caractéristique de la période fatimide. Des pièces similaires abondent en Syrie et en Égypte.

Comment date et origine ont été établies:

La production d'une joaillerie d'or raffinée fleurit en égypte et en Syrie au cours de la période fatimide (358-567/969-1171). Ses techniques faisaient appel au filigrane et aux grènetis, au fil d'or tressé et parfois à des incrustations de pierres précieuses. On produisait des bracelets, des boucles d'oreille, des pendentifs, des anneaux, des broches et des bijoux de tête.

Mode d’acquisition par le musée:

Pièce achetée en 1949.

Mode d’établissement de la provenance:

Pendant la période fatimide, deux centres de production se distinguent particulièrement, Alep et Le Caire. Bien que ce bijou ait été acquis à Raqqa par le Musée, sa provenance est impossible à déterminer.

Bibliographie sélective:

Abu al-Faraj al-Ush, M., A Concise Guide to the National Museum of Damascus, Damas, 1969.
Atil, E. et al., Islamic Metalwork in the Freer Gallery of Art, Washington DC,
1985.
Seipel, W., Schätze der Kalifen: Islamische Kunst zur Fatimidenzeit, Vienne, 1998.

Citation de cette page web:

Mona al-Moadin "Boucle d'oreille (d'une paire)" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2017. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=object;ISL;sy;Mus01;16;fr

Fiche rédigée par: Mona Al-Moadin
Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : SY 22

RELATED CONTENT

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Fatimides


On display in

MWNF Galleries

Jewellery

Download

As PDF (including images) As Word (text only)