Photographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Murat ÖcalPhotographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Murat ÖcalPhotographie: Murat ÖcalPhotographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Archives du Département d’Histoire de l’Art, Université d’Egée.Photographie: Murat Öcal


Nom du Monument:

Complexe Sokullu Mehmed Pacha

Localisation:

Payas, Dörtyol, Hatay, Turquie

Date du Monument:

982 de l’Hégire / 1574 J.-C.

Architecte(s) / maître(s) d’œuvre:

Architecte : Koca Mimar Sinan Ağa ( mort en 996 H / 1588 J.-C.).

Période / Dynastie

Période ottomane classique

Commanditaire(s):

Sokullu Mehmed Pacha, sur les ordres du sultan Sélim II (r. 974-982 H / 1566-1574 J.-C.).

Description:

Payas est un port situé sur la route reliant l'Anatolie au Moyen-Orient. Son importance stratégique explique qu'il ait été marqué par de nombreuses civilisations. Intégré à l'empire ottoman en 921 H / 1516 J.-C. à la suite de la bataille de Mercidabik, son importance s'accrut avec le développement du commerce entre l'empire et les pays voisins et sa position sur la route du pèlerinage. Pour fortifier la place et répondre aux besoins des voyageurs, le sultan Sélim II y ordonna la construction d'un complexe dont fut responsable Sokullu Mehmed Pacha, qui fit appel à l'architecte Sinan.
Implanté à proximité d'une forteresse construite après la conquête ottomane pour remplacer l'ancienne, le complexe occupe une surface d'environ 700 x 250 m. La partie centrale est traversée par une rue de boutiques orientée nord-sud de 115 m de long sur 15 de large, qui compte 24 échoppes de chaque côté d'un corridor voûté au centre duquel s'élève une coupole pour la prière. à l'est de cet arasta se trouvent des constructions pour les voyageurs comme le caravansérail, la cantine populaire (imaret) et les chambres de voyageurs (tabhane). à l'ouest s'élèvent d'autres constructions destinées à la prière, l'éducation et l'hygiène, dont une mosquée, une école primaire, une madrasa et un hammam.
Le caravansérail se compose d'une cour carrée entourée de portiques sur ses côtés nord, sud et est et d'une section couverte de voûtes croisées. L'imaret au sud possède une cour à portiques à quatre salles fermées à l'est et à l'ouest. La tabhane des hôtes particuliers comprend quatre pièces ; elle est adjacente à l'arasta et à l'ouest du caravansérail. Le double hammam se trouve à l'est de l'arasta : la pièce chaude ou sicaklik (caldarium) des hommes possède quatre iwan et quatre chambres d'angle, tandis que celle des femmes est en forme d'étoile. L'école primaire, adjacente au mur ouest du sicaklik des hommes, est dotée de deux salles carrées sous coupole et d'un portique à trois travées au sud.
La madrasa et la mosquée – au sud-ouest de l'arasta – partagent une même cour à laquelle on accède par le nord ou par l'arasta. La madrasa comprend 21 pièces entourées de portiques sur trois côtés.
La mosquée est une salle de prière cruciforme, précédée au nord d'un portique à huit travées pour les retardataires ; à l'angle nord-ouest s'élève le minaret. La salle de prière est recouverte d'une coupole centrale et possède dans les quatre directions des iwan à voûtes croisées.
Les murs principaux de tous les bâtiments sont habillés de pierre taillée. Le travail de pierres bicolores des entrées des différents bâtiments, en particulier de l'entrée de la mosquée et du mihrab, peut rappeler les traditions de l'art mamelouk et zenguide issues d'égypte et de Syrie.
La mosquée est la seule construction qui ait conservé sa fonction originale. Les autres sont désaffectées mais ouvertes à la visite.

View Short Description

Payas est une importante ville portuaire sur la route reliant l’Anatolie au Moyen Orient. Le vaste complexe de Sokollu Mehmed Pacha à Payas comporte une mosquée, une madrasa, une école pour enfants, un hammam, un caravansérail, une cantine populaire (imaret) et des chambres de voyageurs (tabhane) flanquant une rangée d’échoppes (arasta) dans le centre du complexe.

Mode de datation:

La porte du caravansérail présente une inscription établissant que le complexe a été édifié par Sokullu Mehmed Pacha sur l'ordre du sultan Sélim II en 982/1574.

Bibliographie sélective:

Aslanapa, O., Osmanlı Devri Mimarisi [Architecture de la période ottomane], Istanbul, 1986.
Kuran, A., Mimar Sinan, Istanbul, 1986.
Müderrisoğlu, F., “Osmanlı İmparatorluğu'nun Doğu Akdeniz'deki İskelesi Payas ve Sokullu Mehmed Paşa Menzil Külliyesi [Payas : le port méditerranéen oriental de l'empire ottoman, et le complexe voisin de Sokullu Mehmed Pacha]”, Dokuzuncu Milletlerarası Türk Sanatları Kongresi [Neuvième congrès international de l'art turc] (23-27 septembre 1991), Actes, vol. 2, Ankara, 1995, pp. 513-524.
Sözen, M., Türk Mimarisinin Gelişimi ve Mimar Sinan [Le développement de l'architecture turque et Mimar Sinan], Istanbul, 1975.

Citation de cette page web:

Şakir Çakmak "Complexe Sokullu Mehmed Pacha" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2017. 2017. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=monument;ISL;tr;Mon01;26;fr

Fiche rédigée par: Şakir ÇakmakŞakir Çakmak

Dr Şakir Çakmak is an assistant professor in the Department of Archaeology and Art History of the Faculty of Letters, Ege University, Izmir. Born in Sarayköy, Turkey, in 1964, he graduated from that department in 1986. He started working as a research assistant in the same department in 1988. He completed his MA in 1991 with a thesis entitled “Turkish Monuments in Denizli Province (Mosques)” and his Ph.D. with the thesis “Portals in the Early Ottoman Period (1300–1500)” in 1999.

Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : TR 39

RELATED CONTENT

Related monuments

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Ottomans


On display in


Download

As PDF (including images) As Word (text only)